Logement solidaire : un concept Apps’solu

Le besoin de vieillir de façon autonome mais non isolé dans son logement et dans un environnement « normal » représente une demande croissante de la part des personnes âgées. Mais aujourd’hui très peu de logements répondent à cette attente, ce qui nécessite d’organiser une alternative à la fois au logement classique et aux maisons de retraite, médicalisées ou non, accessible financièrement au plus grand nombre : le logement solidaire.

Il faut permettre aux seniors de sécuriser leur parcours résidentiel, d’éviter l’exclusion quand commence la dépendance, et d’alléger la charge financière qui repose sur les collectivités. Il est aussi souhaitable de favoriser l’intégration sociale des personnes âgées par le développement des échanges de services, entre elles et avec d’autres, afin de valoriser, de partager et de continuer à mettre à disposition leurs compétences, ce qui contribue à rompre l’isolement.

Le projet APPS’SOLU vise à répondre à ce besoin en proposant un maintien à domicile avec mutualisation des moyens et des services, qui favorise l’autonomie et le vieillissement dans un cadre adapté et intergénérationnel.

Il s’agit de regrouper au sein d’opérations immobilières ordinaires (menées par des opérateurs publics ou privés) 15 à 20 % d’appartements labellisés « senior » (avec un minimum de 5 appartements), sous forme de T3 ou T2 modulables et bénéficiant d’espaces partagés (une salle de séjour avec coin cuisine, chambre d’hôte avec sanitaires, bureau).

Ces appartements sont achetés en VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement) par une coopérative constituée par les futurs habitants : ils sont propriétaires de parts de la coopérative et en même temps locataires de leur logement.

Les coopérateurs s’engagent à respecter une charte basée sur la solidarité, l’entraide, la mutualisation des aides et des moyens.

Un projet de vie solidaire

Si chaque résident dispose de son propre appartement et de son usage comme dans tout immeuble collectif, il participe à l’animation et à la gestion de la coopérative d’habitants.

Partageant par ailleurs un espace commun, disponible pour toute activité individuelle ou de groupe (sur réservation), il assure avec les autres coopérateurs la bonne programmation de son usage. Cet espace est aussi le lieu privilégié de l’accueil de services à domicile, qu’ils soient relatifs à l’accompagnement des activités ménagères, de loisirs ou de soins.

L’éventuelle ouverture à d’autres occupants de l’immeuble est à étudier.

Une charte de fonctionnement précise les conditions et les responsabilités relatives à tous les usages identifiés.

 

Un projet de logement solidaire Appssolu à Bron
Un projet de logement solidaire à Bron